Le réseau des écoles associées à l'UNESCO (réSEAU)est un ... Le réSEAU des écoles associées à l'UNESCO kesako ?

C'est la question que je me suis posée quand, nouvellement nommée dans mon collège en juin, mon futur principal m'a annoncé que le collège est associé à l'UNESCO.

J'ai vraiment compris en quoi ça consiste la semaine dernière en participant aux trois jours de séminaire du réSEAU des écoles associées à l'UNESCO à Paris.

Ce réseau existe dans les pays faisant partie de l'UNESCO. La France compte environ 180 écoles associées de tout type : privé/public, école/collège/lycée, lycée français à l'étranger…

Dans ces écoles, « le projet d'établissement favorise l'ouverture à la différence et le sens de l'engagement citoyen, par le biais d'actions éducatives pluridisciplinaires, de préférence à visée internationale. » Ces projets portent sur les thématiques de l'UNESCO : développement durable, paix, dialogue interculturel, droits de l'Homme, solidarité, patrimoine (local, national et mondial)…

La thématique particulièrement mise en avant au séminaire était la citoyenneté mondiale qui est définie comme « un sentiment d'appartenance à une communauté plus large et à une humanité commune, et encourage ainsi un « regard mondial »qui relie l'échelle locale à l'échelle mondiale et l'échelle nationale à l'échelle internationale. Elle est également un moyen de comprendre, d'agir et de se situer par rapport aux autres et à l'environnement dans le temps et dans l'espace […] Dans ce contexte, la vie de chaque individu a des conséquences sur les décisions quotidiennes qui relient l'échelle mondiale à l'échelle locale, et vice versa. » (extrait du guide Education à la citoyenneté mondiale : préparer les apprenants aux défis du XXIe siècle téléchargeable en ligne.

L'éducation à la citoyenneté mondiale met particulièrement en avant l'éducation au développement durable et à la paix.

Je suis rentrée de ce séminaire très riche, pleine d'idées d'échanges avec des écoles associées à l'UNESCO de l'autre bout du monde, de projets...

Par ailleurs, j'ai eu l'occasion de découvrir le musée national de l'histoire de l'immigation, où avait lieu la première journée du séminaire. J'en conseille la visite avec les élèves.