Le projet d’établissement est l’élément fédérateur de la politique globale de l’établissement. Il a été rendu obligatoire pour tous les établissements scolaires par la loi d’orientation de 1989.
Ce document formalise les orientations, les valeurs et les objectifs éducatifs et pédagogiques de l’établissement, prenant en compte le contexte local de l’établissement et les directives nationales et académiques. Il permet aussi la mise en cohérence d’un ensemble de dispositifs de la politique éducative de l’établissement comme l’accueil et l’information des parents, l’orientation, la pol doc, le suivi individualisé des élèves, l’ouverture sur l’environnement économique, culturel et social, européen et international, l’éducation à la santé, à la citoyenneté et l’EDD.
Il est composé d’une analyse des besoins, des objectifs et axes prioritaires pour l’établissement, déclinés en actions et projets et accompagnés d’indicateurs d’évaluation.
Il est généralement écrit pour une durée de 3 à 5 ans. Elaboré par l’ensemble des acteurs de la communauté éducative, il est présenté par le chef d’établissement au CA qui le vote. Chaque année, il est réactualisé par le CA afin d’obtenir des heures ou des moyens supplémentaires, pour sa réalisation, auprès des autorités académiques ou départementales. La mise en œuvre de la LOLF renforce considérablement son rôle pour l’obtention des moyens financiers.
Sources : Les professeurs documentalistes, collection livre bleu
Vidal, Claudine. Les épreuves orales des CAPES de documentation.
« Politique éducative et projet d’établissement ». http://eduscol.education.fr/D0232/projetetablissement.htm